scarifier

scarifier [ skarifje ] v. tr. <conjug. : 7>
• v. 1300; lat. scarificare, du gr. skariphastai « inciser, gratter », de skariphos « stylet »
1Inciser superficiellement (la peau, les muqueuses). Par ext. Ventouses scarifiées, appliquées sur des parties du corps préalablement scarifiées.
2Agric. Procéder au scarifiage de (la terre). labourer.
3Arbor. Procéder à la scarification de (l'écorce).

scarifier verbe transitif (bas latin scarificare) Inciser en pratiquant des scarifications sur la peau. Pratiquer le scarifiage d'une terre, la scarification d'un arbre, d'un cep de vigne.

scarifier
v. tr.
d1./d MED Pratiquer une scarification sur.
d2./d AGRIC Ameublir superficiellement le sol avec un scarificateur.
d3./d ARBOR Faire une incision sur (l'écorce d'un arbre).

⇒SCARIFIER, verbe trans.
A. Inciser superficiellement (la peau, une muqueuse, une partie du corps); faire des scarifications (v. scarification A 1, 2). Il faut d'abord scarifier légèrement l'endroit de la blessure, et ensuite y faire des fomentations avec l'alkali volatil (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p. 516). Autrefois, pour saigner un malade, on scarifiait la peau par de nombreuses petites entailles en croisillon sur lesquelles on posait des ventouses qui aspiraient le sang (Méd. Psychanal. 1971). [P. méton. de l'obj.] Il a été ventousé et scarifié (Ac. 1798-1935).
P. anal., empl. pronom. réfl. dir. D'autres peuplades africaines se scarifient bien davantage, se traçant sur la poitrine et l'abdomen des figures nombreuses et compliquées (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 98).
P. métaph. ou au fig. Faire souffrir cruellement; meurtrir. Comme deux couteaux, elles étaient à le scarifier par leurs réflexions et leurs observations (FLAUB., Mme Bovary, t. 1, 1857, p. 19). La situation de la France (...) est horrible. Elle est scarifiée jusqu'au sang, vidée jusqu'aux moelles par l'Angleterre (HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 69).
Empl. pronom. réfl. indir. Auteur dramatique, [Julien] avait amorcé sa scène et il entendait la conduire jusqu'au bout, dût-il se déchirer, se scarifier le cœur (L. DAUDET, Mésentente, 1911, p. 65).
B. — AGRIC. ,,Procéder à un léger labour à l'aide d'un scarificateur`` (FÉN. 1970). Scarifier un terrain en friche (Lar. 19e).
C. — ARBORIC. Pratiquer une scarification sur l'écorce d'un arbre, un sarment de vigne (v. scarification C). (Dict. XXe s.).
Prononc. et Orth.:[], (il) scarifie [-fi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) XVe s. ms. scarefier « inciser superficiellement » (BRUN DE LONG BORC, Chir., ms. BM Metz 1228 [anc. Salis n ° 78], fol. 136b ds GDF. Compl.); b) 1575 ventouse scarifiée (PARÉ, Œuvres, XXI, 2 ds LITTRÉ); 2. 1870 agric. (LITTRÉ); 3. 1904 vitic. (Nouv. Lar. ill.). Empr., par la lang. méd., au b. lat. scarificare « inciser », tiré du gr. « inciser » (de «stylet»). Voir FEW t 11, p. 292b.

scarifier [skaʀifje] v. tr.
ÉTYM. V. 1300; lat. scarificare, de scarifare, du grec skariphastai « inciser, gratter », de skariphos « stylet ».
1 Méd. Inciser superficiellement (la peau, les muqueuses) Scarification.
2 (1870). Agric. Procéder au scarifiage de (la terre). Labourer.
3 (1904). Arbor. Procéder à la scarification de (l'écorce).
——————
scarifié, ée p. p. adj.
|| Chairs scarifiées.
(V. 1560). Par métonymie. || Ventouses scarifiées, appliquées sur des parties du corps préalablement scarifiées.
0 (…) la congestion du cerveau augmentait (…) Françoise espéra un instant qu'on mettrait des ventouses « clarifiées ». Elle en chercha les effets dans mon dictionnaire mais ne put les trouver. Eût-elle bien dit « scarifiées » (…) qu'elle n'eût pas trouvé davantage cet adjectif, car elle (…) écrivait (…) « esclarifié ».
Proust, le Côté de Guermantes, Pl., t. II, p. 334.
DÉR. Scarifiage, scarificateur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Scarifier — Scar i*fi er, n. 1. One who scarifies. [1913 Webster] 2. (Surg.) The instrument used for scarifying. [1913 Webster] 3. (Agric.) An implement for stripping and loosening the soil, without bringing up a fresh surface. [1913 Webster] You have your… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • scarifier — Scarifier, Scarificare, Plin …   Thresor de la langue françoyse

  • scarifier — SCARIFIER. v. a. Terme de chirurgie. Decouper, faire plusieurs petites incisions sur la peau, sur quelque partie du corps. On luy a scarifié les espaules. il a esté ventouse & scarifié …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Scarifier — Scarification La scarification est une pratique consistant à effectuer une incision superficielle de la peau. La scarification est une pratique médicale, un type de modification corporelle ou un acte d automutilation ou plus précisément de… …   Wikipédia en Français

  • scarifier — (ska ri fi é), je scarifiais, nous scarifiions, vous scarifiiez ; que je scarifie, que nous scarifiions, que vous scarifiiez, v. a. 1°   Terme de chirurgie. Faire des scarifications. •   On scarifie les omoplates, le dedans des mains et la plante …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • scarifier — noun see scarify I …   New Collegiate Dictionary

  • SCARIFIER — v. a. T. de Chirur. Faire des scarifications en quelque partie du corps. On lui a scarifié les épaules. Il a été ventousé et scarifié. SCARIFIÉ, ÉE. participe, Ventouses scarifiées, Celles qu on applique sur un endroit de la peau où l on a fait… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SCARIFIER — v. tr. T. de Médecine Inciser en pratiquant des scarifications. Il a été ventousé et scarifié. Ventouses scarifiées, Ventouses accompagnées de scarifications …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • scarifier — See scarification. * * * …   Universalium

  • scarifier — scar·i·fi·er (skarґĭ fi″ər) an instrument bearing one or more sharp points, used in scarification …   Medical dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.